wp5533b116.gif
wp1c6f7d64.png
wp4c8f3be3_0f.jpg
Lien
wp5533b116.gif
wp5329671b.png
Laissez nous
un message
wp5533b116.gif
wp1d0bcad2.png
wp5533b116.gif
wp1fae4ff3_0f.jpg

Album photos

par frère

Denis Marie

Informations pratiques concernant les trois paroisses Cadolive, Gréasque, Saint Savournin

Nos paroisses font partie du secteur du Garlaban.
Un journal de secteur est publié tous les trimestres : « Le Carillon »
Correspondant pour les paroisses : André Giordano. (04 42 04 68 49)

La paroisse est confiée à la communauté de Saint Jean :
18 montée de la Servy, 13119 Saint Savournin.

Curé de l'ensemble pastoral Notre Dame de l'Etoile (Cadolive, Gréasque et Saint Savournin) :
Père Nicodème (06 48 60 75 48)
Adresse courrier électronique : fr.nicodeme@gmail.com

Vicaires :
Père
Adresse courrier électronique :
Père Etienne-Jean-Marie (06 31 76 46 66)
Adresse courrier électronique : etienne2jean@yahoo.fr


Baptême

  L’église recommande de faire baptiser les enfants sans tarder après la naissance. La préparation au baptême comporte 4 rencontres. 3 regroupent plusieurs familles pour faire connaissance et approfondir ensemble la signification du Baptême, la spécificité de l’éducation chrétienne et le déroulement de la cérémonie.

   De plus en plus nombreux sont les adultes qui souhaitent recevoir le baptême, ou compléter leur initiation chrétienne interrompue trop tôt. Ils suivent alors un parcours de préparation au baptême, à la confirmation ou à la première communion, dans le cadre d’un catéchuménat pour adultes. Ils y sont notamment accompagnés par le prêtre de la paroisse et des adultes choisis pour cela.
Prendre contact avec le prête de la paroisse.


Mariages

    L'Eglise est heureuse d'accueillir les fiancés qui veulent être unis pour la vie dans le sacrement du mariage, pour les y préparer et célébrer le sacrement.
    Il est demandé que les fiancés eux-mêmes prennent contact avec le curé de la Paroisse
un an à l'avance, et qu'ils ne fixent une date qu'après concertation avec lui.
    Il y a quelques rencontres individuelles avec chaque couple, et des rencontres communes réunissant l'ensemble des couples en préparation.


Sacrement des malades

   L’Eglise apporte aux personnes malades un soutien dans l'épreuve. Le prêtre et des personnes du service de soutien aux malades visitent les personnes qui le souhaitent. La grâce des  sacrements est nécessaire aux personnes qui souffrent; ils sont invités à recevoir le sacrement du pardon, la communion eucharistique et le sacrement des malades, destiné à apporter le soutien du Christ dans l'épreuve de la maladie.
   Ces sacrements sont destinés à toutes les personnes atteintes de maladie assez grave, ou devant subir une opération. Ils sont un secours de guérison spirituelle et de toute la personne. Prendre contact avec le prête de la paroisse.


Obsèques - Le dernier passage

   Le Christ nous ouvre le chemin du Ciel. Le Christ en nous sauvant par sa Mort et sa Résurrection nous donne la ferme Espérance de la vie éternelle. Par le baptême nous en avons reçu les prémisses.
  La Révélation divine assure que c'est l'homme tout entier, avec son corps ressuscité qui est destiné à la vie éternelle ; c'est pourquoi l'Eglise, en signe de cette espérance de la Résurrection recommande, si possible,
l'inhumation du corps, au lieu de la crémation.

Les "derniers sacrements"
    Le chrétien qui voit arriver l'heure de sa mort demande de recevoir les sacrements qui l'aident à vivre ce passage avec le Christ, en particulier le sacrement des malades, ainsi que le sacrement du pardon et l'Eucharistie.

  La prière de l'Eglise, les obsèques : Après le décès, les familles peuvent demander la venue du prêtre ou de représentants de l'Eglise pour prier avec elle auprès du corps. Il convient que la famille prenne rapidement contact avec la Paroisse, avant même si possible que le représentant des pompes funèbres ne le fassent, afin que certaines questions puissent être discutées librement entre le prêtre et la famille.
    Le prêtre parle avec la famille du déroulement de la cérémonie des obsèques, notamment de la célébration éventuelle de la messe "corps présent", du choix des lectures de la Parole de Dieu ...Le jour et l'horaire de la cérémonie doivent être discutés et décidés en tenant compte des possibilités de la Paroisse.
    Il est important de veiller à ce que l'aspect chrétien et humain que représente la participation de l'Eglise à ce moment de la vie des familles garde toute sa place, et ne soit pas occulté par des questions d'organisation


Offrandes à l’occasion des cérémonies

   Les cérémonies ne se paient pas, mais l ‘église ne vit que des dons des fidèles; l’offrande faîte à l’occasion des cérémonies permet aux paroisses de vivre.
    Le diocèse donne un montant indicatif de l’offrande qui peut être faite, baptême de 50 à 100 €, mariage 80 à 150 €, obsèques 100 €.



La vie paroissiale dépend de la participation de tous.
Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues.